Interview d'Élise Hameau, créatrice de robes

Le 15 juin 2016
Robe dos nu fleurs brodées par Elise Hameau


Entre années folles et bohème seventies, le coeur d'Élise Hameau balance et le nôtre est déjà conquis. La poésie de ses modèles, la finesse de ses broderies, sa vision très actuelle de la robe de mariée en font l'une des créatrices les plus influentes du moment. Le temps d'une interview, Élise Hameau se confie sur son parcours, ses sources d'inspirations et nous révèle quelques détails sur ses prochaines collaborations et sa collection 2017 !

1. QUEL EST VOTRE PARCOURS ? POURQUOI AVEZ-VOUS CHOISI CE MÉTIER ?

Après le bac, j’ai fait une école de stylisme, le Studio Berçot, car j’avais toujours rêvé de faire ce métier. A l’issue de ces deux ans, je ne me voyais pas faire du prêt-à-porter dans une grande maison, ce qui me semblait la seule voie proposée. J’ai donc décidé de faire du journalisme et ai étudié à l’IICP (École de Communication et Journalisme à Paris, ndlr). Après plusieurs stages dans différents magazines, et deux CDI, j’ai finalement été pigiste pour Be, Cosmo, Vogue.com, Glamour.com, etc. Après un séjour à New York, où j’ai eu l’occasion de travailler avec les stylistes de Wool and the Gang, j’ai su qu’il était temps désormais de raconter ma propre histoire. La robe de mariée m’est venue peu de temps après, quand une amie m’a demandé de lui dessiner sa robe. Le made in France, les matières d’exception et la rigueur du blanc ont achevé de me convaincre, en octobre 2012, la marque était née.

2. QUELLES SONT VOS INFLUENCES ? UNE ROBE ICONIQUE ?

Je suis très inspirée par la mode en général. J’adore m’asseoir en terrasse et regarder les parisiennes qui ne sont jamais à court d’idées pour upgrader leur style. Je suis aussi une nostalgique de la désinvolture des années 20 et de l’esprit révolutionnaire des années 70. Je chine beaucoup aux puces et adore passer mes weekend dans des librairies à la découverte de livres inspirants. Mélangez le tout et vous aurez une robe Élise Hameau !

Robe de mariée crop top dentelle

3. QUELLE EST LA CRÉATION DONT VOUS ÊTES LA PLUS FIÈRE OU VOTRE ROBE PRÉFÉRÉE ?

Toutes les robes que je n’ai pas encore créées !

4. QUELLE ROBE AVEZ-VOUS PORTÉE ?

J’ai porté le jour de mon mariage une création unique toute en dentelle, rebrodées de grosses fleurs, un châle vintage que j’avais chiné, et une couronne de fleurs façon matriochka russe. Je crois que ce mélange éclectique est tout à fait représentatif du style de notre maison !

Robe de mariée bohème Elise Hameau

5. POUVEZ-VOUS NOUS DONNER UN CONSEIL QUE LES MARIÉES NÉGLIGENT SOUVENT ?

Lâcher prise !

6. QUEL EST LE FASHION FAUX PAS A SURTOUT ÉVITER ?

Ne pas en faire justement.

7. UN CONSEIL POUR LA TENUE DU MARIE ?

Messieurs, ne choisissez pas votre chemise blanche sans avoir au préalable vérifié que le tissu de la robe de votre future épouse ne soit pas plus foncé, sous peine de la faire passer pour un citron !

Ensemble crop top jupe brodée Elise Hameau

8. QUELLE TENDANCE MARIAGE VOUS PLAÎT OU DÉPLAÎT ?

Je ne suis pas très fan des tendances. Je pense que chacun doit organiser un mariage qui lui ressemble au risque de ne pas se sentir à l’aise dans un décor emprunté. Cependant, j’aime assez que les cérémonies en plein air se démocratisent, cela laisse des possibilités infinies pour personnaliser encore plus son grand jour.

9. QUELS SONT VOS PROJETS A VENIR ? PARLEZ-NOUS DE VOTRE DERNIÈRE COLLECTION.

Nous avons lancé dernièrement une collaboration avec la marque de lingerie Noo qui est en vente en ce moment et nous avons un autre projet avec une jolie marque de laine qui partage les mêmes valeurs que nous, Montagut. Lancement prévu début octobre ! Pour ce qui est de la collection 2017, je vous laisserai la découvrir courant juillet. Tout ce que je peux vous dire c’est qu’on retrouvera les influences de ces deux collaborations ! Donc de la peau, de la transparence, et beaucoup de douceur !

Voir la dernière collection d’Élise Hameau

Retrouvez Élise Hameau dans son Showroom 16, rue Charlemagne (4e). Essayage sur rdv, pour plus d'informations se rendre sur son site elisehameau.com.

Partagez l'article