Les News Mariage

Paiements carte bancaire débités 2 fois le 8 juin 2011

Débité 2 fois sur votre carte bancaire le 8 juin 2011 ?


Et oui, c'est Possible ! Aussi incroyable que cela puisse paraître, de nombreux consommateurs ont été débités deux fois pour leurs achats le 8 juin 2011. Piratage ? Erreur de manipulation ? Quelle explication donner ?  Après avoir effectué un
achat sur internet par CB (carte bancaire), de très nombreuses personnes ont été débités deux fois du même montant.  Beaucoup ont alors effectué des réclamations auprès des commerçants qui, après vérification, n'avaient aucune information à donner sur le phénomène. Je vous laisse imaginer l'ambiance entre les consommateurs découvrant le double-débit et les commerçants durant la matinée du 8 juin. Un incident difficile à admettre à l'heure où la carte bancaire coûte beaucoup plus cher en France qu'ailleurs en Europe et les commissions jugées abusives ne manquent pas.

Le débit en double vient des banques !

Ameliste mariage n'a pas échappé à ce phénomène. Nous avons mené l'enquête... Pour nous apercevoir que le problème venait des banques, qui avaient lancé deux fois les opérations du 8 juin et peut-être même du 9 juin. Pas moins de 400 000 transactions auraient ainsi été traitées deux fois. A ce jour, nous avons identifié la banque qui semble la plus concernée par le problème : La banque populaire.

Les banques devraient-elles mieux communiquer ?

Il n'est certainement pas facile de réagir lorsque l'état d'urgence est déclaré. Imaginez le nombre de personnes téléphonant aux différents centres d'appels, à leur banque, aux commerçants.... Et tous les commerçants ayant passé du temps à défendre leur crédibilité, tout en devant trouver le bon interlocuteur pour fournir une explication acceptable. Tout cela aurait pu être évité si la banque avait rapidement passé l'information auprès des organismes gérant les transactions électroniques. Lorsqu'un commerçant est alerté par ses clients, son reflexe est de contacter son support en charge des paiements électroniques (atosorigin par exemple). Une information banale qui aurait pu éviter la paralysie de bien des commerces durant toute une matinée. A l'heure où les e-mails et sms non sollicités nous perturbent au quotidien, il serait temps que les services de communication apprennent à communiquer dans les cas d'urgence.

News