Mariage civil et loi en France : êtes-vous libres de vous marier ?

Le 26 février 2009

Mariée signant un contrat de mariageLe mariage religieux ne peut être célébré qu'après le passage à la mairie et en aucun cas ne se substitue à la cérémonie civile. Un officiant religieux qui célébrerait un mariage sans l'acte de mariage civil encourrait une sanction pénale.


Êtes-vous dans la légalité ?

  • 18 ans, c'est l'âge légal pour se marier en France, aussi bien pour l'homme que pour la femme. Toutefois une exception est prévue en cas de grossesse et une dérogation peut-être accordée pour les mineurs si l'un des parents y consent.
  • Le mariage forcé est illégal. Pour être reconnue, l'union doit être consentie librement par les deux parties, ce qui exclut toute forme de pression exercée par l'entourage. Si l'une des personnes ne dispose pas de toutes ses facultés mentales, le mariage peut également être réputé nul.
  • Le mariage entre deux personnes du même sexe est illégal, de même qu'entre parents proches (c'est-à-dire entre parents et enfants naturels ou adoptifs ou entre frères et soeurs). Toutefois une dispense peut-être accordée dans le cas d'une union entre frères et soeurs adoptifs ou encore pour un mariage avec une tante, un oncle, un neveu ou une nièce.
  • La polygamie est illégale. Une personne mariée à l'étranger ne peut se remarier en France. D'ailleurs un certificat de célibat est requis pour les ressortissants étrangers.




Partagez l'article