Faire part mariage

Le 12 mai 2009

 

Selon vos goûts, traditionnel ou décalé, il existe forcément un faire-part de mariage qui vous ressemble. Bonnes adresses, conseils pour votre texte d'introduction, idées farfelues... Retrouvez dans ce dossier toutes les astuces pour passer avec succès cette étape incontournable de l'organisation de votre mariage.

 

Généralement, on commence à penser à la question des faire-part au moins 4 mois avant le jour J, surtout si on est à la recherche de la perle rare. Il est recommandé de procéder à l'envoi des faire-part 2 ou 3 mois avant le jour du mariage, ce qui vous laissera le temps éventuellement de faire des invitations de dernière minute pour remplacer certains invités qui seraient dans l'impossibilité d'être présents.

Attention à ne pas confondre faire-part et invitation. Le faire-part annonce le mariage, l'invitation, généralement imprimée sur un carton libre que l'on ajoute au faire-part, contient les informations relatives à votre réception. Il est conseillé de commander un peu plus de faire-part et d'invitations que votre nombre d'invités, en cas de ratures ou de désistement. Vous pouvez aussi, à la commande de vos faire-part, profiter de l'occasion pour faire imprimer vos cartons-réponses, vos cartons de remerciement ou encore vos menus...

Votre invitation dans les règles de l'art

Traditionnellement, on prévoit deux feuillets de format 15x20 cm, pour le faire-part. Chaque feuillet correspond respectivement aux familles du marié et de la mariée. On placera à l'ouverture de l'enveloppe, le feuillet concernant la famille la plus proche des invités. Pour le papier, il est d'usage de choisir un vélin d'Arches de couleur ivoire. Le texte, lui, est noir de préférence, et se pare de jolies lettres cursives dites anglaises (Par exemple les polices Bickham Script et Edwardian Script).

Le carton d'invitation, imprimé avec le même papier et la même typographie que le faire-part, se glisse lui aussi dans l'enveloppe.

 

Photo de Bryan N. Miller Photography

Texte du faire-part de mariage

Le mariage est par tradition annoncé par les grands-parents, s'ils sont encore en vie. Leur nom est suivi de ceux des parents. Si l'un d'entre eux possède une distinction ou un titre honorifique, cela doit apparaître sur le faire-part.

Si les parents sont divorcés on indiquera en premier le prénom et le nom de jeune fille de la mère suivis de ceux du père. Dans le cas où l'un des deux s'est remarié, on pourra si on le souhaite faire figurer le nom du nouveau conjoint sur le faire-part.

Si l'un des parents est décédé, il est déconseillé d'indiquer le prénom du parent vivant précédé de la mention « veuf » ou « veuve ». Par exemple, s'il s'agit d'une femme, on écrira plutôt « Madame » suivi du prénom et du nom de son conjoint défunt.

Enfin, dernière petite règle de rédaction, on écrit toujours l'état civil en toutes lettres (Madame, Monsieur, Mademoiselle) suivi du prénom puis du nom des personnes.

Textes de faire-part :

La réception, quant à elle, est annoncée par ceux qui en assument les frais. Traditionnellement, c'est la famille de la mariée qui s'en charge. Dès lors, il est d'usage que ce soit le nom de la mère de la mariée qui soit inscrit sur le carton d'invitation, sous la formule suivante : Madame Philippe Blondel recevra... Si elle est divorcée, elle recevra naturellement en son propre nom.

Dans le cas où les deux familles participent aux frais de la réception, les noms des deux mères pourront figurer sur l'invitation, cependant, ce sera toujours le nom de la mère de la mariée qui apparaîtra en premier. Si ce sont les mariés eux-mêmes qui financent la réception, ils pourront recevoir en leur propre nom.

Enfin, n'oubliez pas d'indiquer un RSVP (Répondez s'il vous plaît) avant le.... (date)... sur le carton d'invitation. En revanche cette formule ne doit pas apparaître sur le faire-part, auquel on n'attend normalement aucune réponse.

L'astuce : le blog de mariage

De nombreux sites Internet proposent d'envoyer des faire-part virtuels. Ecologique, économique et pratique, cette solution à l'avantage de simplifier grandement la vie aux mariés. Toutefois, le faire-part imprimé reste fermement ancré dans la tradition du mariage, d'autant plus que certains invités, surtout les plus âgés, ne possèdent pas obligatoirement Internet...

Il existe néanmoins un compromis entre tradition et modernité, qui séduit de plus en plus de couples : le blog de mariage. Le blog de mariage ne se substitue pas forcément à l'envoi de faire-part imprimés, mais il peut servir de complément utile pour fournir des renseignements pratiques aux invités. Inutile d'imprimer vos plans d'accès ou vos listes d'hébergements, vous pouvez fournir toutes ces informations en une seule fois sur votre blog.

Par ailleurs, alors qu'il peut être mal vu d'indiquer dans son faire-part où l'on a déposé sa liste de mariage, en revanche, rien ne vous empêche d'y mentionner discrètement l'adresse de votre blog, où vos invités découvriront par eux-mêmes que vous avez constitué une liste de cadeaux. Cette solution ravira les plus pragmatiques d'entre vous qui ne souhaitent pas forcément répéter une centaine de fois l'adresse de la boutique où ils ont déposé leur liste.

Enfin, votre blog de mariage pourra aussi vous permettre de créer des albums photos, de parler du thème de votre mariage, d'organiser un covoiturage entre vos invités ou encore de leur offrir la possibilité de vous confirmer leur présence en ligne.

 

Des idées originales pour annoncer votre mariage

Vous souhaitez un faire-part unique et authentique, qui reflète votre histoire ou vos passions ? Vous pouvez toujours le réaliser par vous-mêmes. A l'ère du scrapbooking, il n'a jamais été aussi facile de se procurer papiers colorés en tous genres, perforatrices fantaisie, paillettes argentées et autocollants festifs pour personnaliser votre annonce. Si vous avez une panne d'inspiration, des sites spécialisés dans la décoration de mariage ne manqueront pas de réveiller vos idées.

Toutefois si les travaux manuels ne sont pas trop votre tasse de thé, il existe certaines sociétés qui se sont spécialisées dans les faire-part sur mesure. Deux sites ont particulièrement retenu notre attention : framboise-crea.com et veroniquedeshayes.com.

Le premier s'est surtout fait connaître grâce à ses faire-part chocolatés, une façon originale et gourmande d'annoncer son mariage. Le second vaut vraiment le coup d'oeil. Il s'agit du site d'une artiste qui vous propose des créations uniques en fonction de vous, de votre histoire, du message que vous avez envie de faire passer à vos invités. Ses créations sont sublimes et on retiendra particulièrement son faire-part en forme de sachet de thé, conçu pour un couple d'inconditionnels de ce breuvage.

Vous avez un budget plus limité mais vous souhaitez apporter votre petite touche personnelle à une invitation standard ? Pensez aux timbres personnalisés. Des sites comme laposte.net ou timbre-mariage.com vous proposent de créer des timbres à partir de votre propre texte et de vos propres photos. Un clin d'oeil qui ne manquera de faire sourire leur heureux destinataires !

 

 

Partagez l'article