Assurance mariage : tout ce qu'il faut savoir

Le 22 juin 2010

Que se passerait-il si les alliances étaient portées disparues quelques heures avant la cérémonie ? Que faire s'il arrivait un accident malencontreux à l'un de vos proches ? Ou bien encore comment "sauver les meubles" lorsqu'un de vos prestataires vous fait faux bond à la dernière minute ? Certes, il n'est pas très romantique de souscrire à une assurance mariage, mais en cas de problème, c'est une mesure de précaution que vous ne regretterez pas.

La plupart des gens ne connaissent pas grand chose au sujet des assurances mariage, voire ne pense guère à ce détail alors qu'ils planifient ce qui sera peut-être le jour le plus coûteux de leur vie. Voici donc un petit mode d'emploi qui vous aidera à déterminer ce qui pourrait s'avérer utile ou non en matière d'assurance.

Une assurance de mariage : à quoi ça sert exactement ?

L'assurance de mariage est prévue pour protéger le jour de vos noces et limiter les pertes financières en cas d'accident nuisible. Cette précaution présente l'avantage pour vous d'être plus sereins le jour J. En fonction du montant que vous consacrerez au jour de votre mariage, vous aurez la possibilité de couvrir intégralement vos dépenses.

Grâce à une assurance, vous pourrez vous faire rembourser les sommes investies ou bien bénéficier d'une aide d'urgence pour sauver votre cérémonie au cas où l'impensable se produirait. L'assurance ne couvre pas forcément que l'aspect matériel, vous pouvez aussi être protégés dans l'hypothèse où l'un d'entre vous tombait malade le jour J. L'ajournement du mariage serait ainsi pris en charge par votre assureur.

Que peuvent attendre les couples de leur assurance mariage ?

En général, les assurances mariage couvrent les composants les plus importants de la réception :

Les assureurs ont pour usage de vous demander de divulguer tous les faits importants relatifs à l'organisation de votre mariage. Si l'imprévisible se produit, telle qu'une perte, un dommage, un acte de vandalisme... ils seront dans l'obligation de vous reverser la somme déterminée dans votre contrat ou bien de couvrir dans une certaine mesure les dépenses liées à des noces ajournées.

La plupart des polices d'assurance se chargent de protéger tous les aspects élémentaires du mariage comme le dommage des biens, la démission d'un prestataire, le remplacement des cadeaux de mariage, du gâteau, du transport... Cependant, il faut savoir que très peu d'entre elles couvrent les frais engagés si le couple décide de mettre fin à leur relation ou en cas de mauvais temps.

Quand souscrire à une assurance mariage ?

Il n'y a pas vraiment de règle en la matière. Nous vous conseillons toutefois de souscrire à votre assurance avant d'engager vos premiers frais pour être certains que cette somme vous sera reversée en cas de mauvaise expérience. En général, la souscription peut se faire à partir de deux avant le jour des noces et jusqu'à 14 jours avant la date du mariage.

Combien coûte une assurance mariage?

Comme pour une assurance logement, le prix de l'assurance mariage dépend du coût total de la cérémonie. Il existe différents niveaux de protection pour répondre au budget du couple. Toutefois il faut prévoir en moyenne un coût de 2 à 3 % du montant total du budget de votre mariage. Ex : Pour un mariage de 12000 €, prévoir 360 €. Pour un mariage inférieur à 4500 €, il existe une assurance à partir de 45 € (Cameic).

Quelques adresses :

  • www.destination-mariage.fr
  • www.bbcourtage.fr
  • www.cameic.com

 

 

Partagez l'article