Quel est le meilleur champagne pour votre mariage ?

Le 18 février 2011

Chargé d'histoire et de traditions, revenons brièvement sur le parcours du champagne et répondons à quelques questions pour le servir dans de bonnes conditions...

 

Petite histoire du champagne

Dès la fin du IXème siècle, le vin de Champagne accompagne le sacrement des rois de France, à Reims. Il faut néanmoins attendre le XVIIème siècle et le savoir-faire de Dom Pérignon, moine bénédictin que beaucoup considère comme  le père du Champagne, pour que la qualité de ce vin connaisse une nette amélioration. Les vins de Champagne jouissent alors d'une réputation exceptionnelle et deviennent le symbole de la région. En effet, on offre ce précieux breuvage en cadeau aux personnalités qui y sont de passage. Au XVIIème siècle, le champagne commence à se faire une place sur les tables mondaines, puis devient l'élément incontournable des fêtes royales. Le champagne va alors s'exporter très rapidement et atteindre de nombreux pays sur plusieurs continents. Les Anglais le découvrent très tôt et sont rapidement conquis. Même s'il touche plus facilement les sphères royales de l'époque, il remportera également un franc succès auprès des dandys, tel Brummell, figure du dandysme britannique du début du XIXème siècle. Très apprécié par les précurseurs de la mode, le champagne s'associe à l'image. Il faudra cependant attendre la fin du XIXème siècle pour qu'il se démocratise réellement et le retrouver dans la plupart des bals et autres fêtes dignes de ce nom. Le champagne devient indissociable des cérémonies festives, dont la réception de mariage est reine.grappe-raison

Quel type de champagne choisir ?

Faut-il choisir un champagne “Brut” ou “Demi-sec” ? Le champagne Brut est plus largement répandu, cependant, le moment du repas et les aliments associés vous permettront de savoir si c'est bien celui-ci dont vous avez besoin. En effet, le Brut remporte un plus large succès grâce à son goût moins sucré. Pour cette raison, il peut plus facilement s'adapter à votre repas. C'est donc celui-ci qu'il faut servir en vin d'honneur ou pendant le repas, mais pas au dessert. Le champagne Demi-sec est quant à lui plus sucré et conviendra parfaitement à votre pièce montée et autres desserts. Parmi les différents titres que l'on peut trouver dans le commerce, voici donc un classement du moins sucré au plus sucré : Brut nature, Extra-brut, Brut, Extra-dry, Sec, Demi-sec, Doux.

Vous pouvez trouver différents mentions sur les bouteilles de champagne. Pour les comprendre, il faut peut-être connaître les bases du champagne. Tout d'abord, pour qu'un vin puisse s'appeler Champagne, celui-ci doit répondre à un cahier des charges très strict. L'appellation est très protégée. Le Champagne doit être issu de trois cépages, ou trois variétés de vignes différentes : Chardonnay (Blanc), Pinot noir (Rouge) et Pinot meunier (Rouge).

Si la bouteille porte la mention “Blanc de Blanc”, le vin est alors issu uniquement du Chardonnay. Si c'est la mention “Blanc de noir”, il est issu du Pinot.

Un champagne peut aussi ête “Millésimé”. Dans ce cas, le titre vient récompenser le vin des meilleures années, et ne peut-ête commercialisé que 3 ans après sa production.

Quant à la “cuvée spéciale”, elle est élaborée avec les meilleures vins d'une maison de Champagne et représente l'image de la marque.

A suivre... dans un prochain article : comment conserver, déboucher et servir le champagne ? Quel verre choisir et combien de bouteilles prévoir pour votre réception ?

Sources : http://www.champagne.fr

 

Partagez l'article