10 choses à ne pas faire quand on est invité à un mariage

Le 29 décembre 2014

Une invitation à un mariage, vue sur houseofpress.fr

Il y a un certain nombre de choses que vous ne devriez JAMAIS, au grand jamais, faire lors d’un mariage… Sauf si vous n’aimez pas du tout les mariages et espérez secrètement que votre comportement décourage vos proches à vous inviter pour leurs futures noces… Mais même dans ce cas, pensez que ce jour est l’aboutissement de plusieurs mois de préparatifs (parfois intensifs) pour les mariés et que ce jour est censé être l’un des plus beaux de leur vie… Vous ne voulez quand même pas le leur gâcher ?

Voici donc une petite liste des principales règles à respecter et, surtout, des faux pas à éviter, pour ne pas faire mauvaise impression ou offenser quiconque.

Règle n° 1 : Confirmez votre présence.

Le petit RSVP sur votre invitation n’est pas là pour faire joli… Il signifie « Répondez, s’il vous plaît » et induit donc que les futurs époux attendent une réaction de votre part, dans le délai indiqué. Même si vous êtes très proches d’eux et que cela vous semble évident… Réaliser que vous n’aviez pas confirmé votre présence au moment de passer à table et que vous ne trouvez pas votre place (et donc que votre repas n’est pas prévu…), ce serait vraiment embarrassant, non ?

Sauf cas d'urgence grave, vous ne devriez pas non plus changer d’avis à la dernière minute.

Carte d'invitation pour un mariage avec la mention "RSVP". Vue sur houseofpress.fr.

Règle n° 2 : Prévenez les mariés d’éventuels changements.

Entre le moment où vous recevez le faire-part et y répondez et le jour du mariage, il se peut que votre situation change : vous devenez subitement célibataire ou, au contraire, vous trouvez votre moitié. Dans tous les cas, prévenez les futurs mariés de ce changement, afin qu’ils puissent prendre les dispositions nécessaires (plan de table, traiteur, etc.).

Et si l’invitation n’est pas claire à ce sujet, demandez toujours l’accord des futurs mariés pour venir accompagné.

Règle n° 3 : Soyez ponctuel !

Même s’il est courant que la cérémonie de mariage débute 15 minutes après l’heure prévue sur l’invitation afin de s’assurer que tout le monde est présent et bien installé, ne misez pas sur ce « quart d’heure académique » et faites votre possible pour être à l’heure, au risque de perturber la cérémonie par votre entrée intempestive.

Règle n° 4 : Respectez la cérémonie.

Même si vous ne partagez pas les convictions religieuses des mariés et que l’aspect « cérémonie » vous ennuie, ou que vous êtes pressé d’aller faire la fête, respectez ce moment, qui est en réalité la partie la plus importante pour les nouveaux époux. Évitez les bavardages et les fous rires, ne passez pas tout votre temps à envoyer des textos et n’oubliez pas de mettre votre téléphone portable sur le mode silencieux.

Dans le même ordre d’idée que la règle n°3 qui recommande d’éviter les entrées tardives dans le lieu de culte, évitez également de quitter celui-ci avant la fin de la cérémonie sauf en cas de force majeure.

Règle n° 5 : Évitez le fashion faux pas.

La règle d’or : si tu n’es pas la mariée, du blanc (sous toutes ses variations) tu ne porteras pas !

On pourrait penser qu’il s’agit là d’une règle élémentaire qu’il n’est même plus nécessaire de rappeler, mais force est de constater qu’il arrive encore que des invitées se présentent au mariage vêtues de blanc... Mesdames, si vous ne voulez pas faire enrager la mariée, revoyez votre tenue ! Oui, même si cette petite robe blanche vous fait de l’œil depuis des mois et qu’elle irait parfaitement avec votre teint ! Réservez-la pour une autre occasion… Pour ce jour en particulier, le blanc est l’apanage de la mariée… et de personne d’autre (à l’exception du marié).

Dans le même ordre d’idée, évitez toute tenue qui attirerait trop l’attention sur vous (y compris les décolletés trop plongeants, tenues trop sexy ou vulgaires, cuissardes…). Le principe est simple : ne pas éclipser la mariée.

Et pour être sûr d’éviter le fashion faux-pas, essayez de coller un maximum au dresscode recommandé par les mariés et, en cas de doute, posez la question !

Demoiselles d'honneur en robe blanche. Vu sur whiteme.net.

Règle n° 6 : Ne vous enivrez pas.

Un Open Bar n’est pas une bonne excuse pour boire plus que de raison et vous donner en spectacle devant les familles et proches des mariés ! Surtout si vous supportez mal l’alcool

Et si vraiment vous avez du mal à résister à la tentation, demandez à une personne de confiance de vous rappeler à l’ordre si cela s’avérait nécessaire…

Règle n° 7 : Ne vous transformez pas en paparazzi.

Il est très important pour les mariés que vous profitiez pleinement de la cérémonie et du reste de la journée.

Ce qui ne sera clairement pas le cas si vous passez tout votre temps à prendre des photos avec votre appareil ou votre téléphone. Laissez donc cette tâche au photographe professionnel engagé pour l’occasion et ne vous inquiétez pas : les mariés vous feront profiter des photos ainsi prises.

De même, si les mariés ne désirent pas partager leur mariage sur les médias sociaux, respectez leur souhait.

Cérémonie de mariage où tous les invités prennent une photo avec leur propre appareil.

Règle n° 8 : Respectez le plan de table !

Demandez à n’importe quelle jeune mariée, elle vous le confirmera : le plan de table est sans doute l’un des moments les plus stressants des préparatifs. Ne compliquez pas encore plus les choses en lui demandant des changements de dernière minute ou en prenant l’initiative de changer de place lors de la réception.

Règle n° 9 : Ne critiquez pas.

Evitez de critiquer ouvertement la décoration, la nourriture, les robes des demoiselles d'honneur ou, pire, celle de la mariée. Quelqu’un pourrait vous entendre, s’en offusquer et répéter votre remarque désagréable aux mariés ou à leurs parents. Vous risqueriez alors l’embarras d’avoir à vous expliquer et vous excuser.

Bien sûr, tout ne sera pas forcément à votre goût et vous auriez peut-être fait certaines choses autrement… mais ce n’est pas VOTRE jour et, lorsque ce sera à votre tour de vous marier (si ce n’est déjà fait), vous pourrez décider librement du choix des fleurs ou du menu. En attendant, faites l’impasse sur les choses que vous feriez différemment et passez simplement un bon moment.

Et enfin règle n° 10 : SOU-RI-EZ !!

Un mariage est un événement festif et vous avez été invité pour le célébrer. Laissez chez vous vos tracas personnels et, au contraire, profitez de cette journée pour les oublier un peu. N’oubliez pas que le photographe vous mitraillera tout au long de la journée, et sous tous les angles. Vous n’avez certainement pas envie d’apparaître sur les clichés en train de bouder dans un coin, de lever les yeux au ciel ou quelque chose dans ce goût-là, si ?

 

Partagez l'article