L'âge de mariage au fil de l'Histoire

Le 2 août 2010
Traditions

La croyance populaire voudrait nous faire penser qu'autrefois on se mariait adolescents, mais en examinant la question de plus près, on se rend compte que l'âge moyen du mariage actuel se rapproche de celui enregistré dans les années 1790.

 

On se marie quand on en a les moyens

"Lorsque les laboureurs et les artisans ne se marient pas, c'est qu'ils attendent à épargner quelque chose pour se mettre en état d'entrer en ménage [...] parce qu'ils voient journellement plusieurs autres de leur espèce qui faute de prendre pareilles précautions entrent en ménage et tombent dans la plus affreuse pauvreté" (Richard Cantillon, économiste, 1755).

 

Autrefois, l'homme, en bon maître de famille n'envisage de convoler qu'après s'être assuré qu'il sera en mesure de pourvoir au besoins de sa femme et de ses futurs enfants. L'âge du mariage est donc fortement lié à la situation économique du pays. Les jeunes femmes, de leur côté, doivent souvent travailler 10 à 15 ans en tant que domestiques afin de constituer leur dot. Cela retarde aussi l'âge de leur mariage.

On se marie plus vieux en ville

Lorsqu'un homme part s'installer en ville pour trouver du travail, il se marie bien souvent plus tard que s'il était resté dans son village natal. En effet, en partant en ville, il laisse derrière lui tout son réseau de relations et sa famille. Il devient anonyme. Il lui faut plus de temps pour creuser sa place et faire de nouvelles connaissances.

L'évolution de l'âge du mariage

On constate en France une élévation de l'âge du mariage du XVIe au XVIII siècle pour atteindre un âge proche de la moyenne actuelle en 1790. Puis, à partir de la Révolution, l'âge diminue, surtout pour les filles, pour passer en dessous de 24 ans en 1913. C'est sans compter la Grande Guerre qui causa la mort de plus d'1,3 millions de Français. Couple d'enfants habillés en tenue de nocesLes hommes se font plus rares et l'âge du mariage des femmes par conséquent recule. Enfin, à partir des années 50, le changement de mentalité retarde à son tour le jour du mariage. On préfère profiter de la vie avant de trop vite se caser...

L'âge légal du mariage

Loi du 20 septembre 1792 : mariage avec autorisation parentale à partir de 13 ans pour les filles et 15 ans pour les garçons

 

Code civil de 1804 : mariage avec autorisation parentale à partir de 15 ans pour les filles et 18 ans pour les garçons. L'un comme l'autre doivent attendre leurs 25 ans pour convoler sans l'accord de leurs parents. L'objectif des familles est d'éviter la perte de leur patrimoine sur un mariage coup de tête.

 

Loi du 21 juin 1907 : majorité matrimoniale fixée à 21 ans.

 

Loi 5 juilet 1974 : majorité civique et matrimoniale ramenée à 18 ans.

 

Depuis 2005 : le mariage entre 15 et 18 ans pour les filles n'est plus autorisé en France.

Source : Le Mariage et ses rites d'hier à aujourd'hui chez Archives&Culture

 

Partagez l'article