Des festivités à ne pas manquer lors d’un voyage vietnamien

Le 2 février 2017
Fêtes en Vietnam : Nouvel An


Parcourir le Vietnam, c’est découvrir une riche culture venant d’Orient, s’ouvrir à de nouveaux horizons et s’évader le temps d’un voyage. Si vous en avez l’occasion pendant votre expédition, ne manquez pas les fêtes typiquement vietnamiennes

La fête du TitNguyênđán, le Nouvel An vietnamien

Tout comme en Occident, les Vietnamiens accueillent le Nouvel An dans une ambiance festive, sauf que la célébration se passe selon le calendrier lunaire. La veille de ce jour, vous entendrez retentir les explosions des pétards qui, d’après les croyances, sont censés faire fuir les démons. C’est vers fin janvier à la troisième semaine de février que les gens se rassemblent pour marquer cet évènement appelé sur place TitNguyênĐán ou plus simplement Tit.

Si vous voyagez au Vietnam entre ces mois, vous aurez l’occasion d’assister à la plus importante célébration du pays. Pour les Vietnamiens, le jour de l’An est un moment symbolique, car leurs actes auront un impact considérable sur le reste de l’année. Durant les festivités, vous verrez que les maisons locales sont richement ornées de décoration rouge et dorée, en guise de porte-bonheur ainsi que d’une branche de pêcher, d’abricotier ou de prunier. Ces arbresempêchent les mauvais esprits de s’introduire dans une demeure. 

La fête de Tit Trung thu, un moment ludique

Les Vietnamiens sont un peuple très proche des éléments de la nature. Ils sont pleins de gratitude envers cette merveilleuse source qui leur offre chaque jour de beaux cadeaux comme la pluie, la nourriture et d’autres matières indispensables à la construction telles que le bois. C’est pour cela qu’il célébrait à l’origine la fête de Tit Trung thu (fête agricole et astrologique) qui est aussi l’anniversaire du Dieu du sol.

Par la suite, cette journée est dédiée aux enfants. Ces derniers portent des masques, chantent, font une parade de lanterne. Afin de marquer l’évènement, les femmes préparent du banh deo, plus connu sous le nom de gâteau de lune. Quant aux hommes, ils confectionnent des jouets traditionnels comme le đènkéoquân. À noter que cette festivité a lieu le 15e jour du 8e mois du calendrier lunaire. Pendant votre voyage au Vietnam, si vous allez dans les grandes villes à cette date, vous aurez la chance d’assister à diverses foires de jouets durant lesquels vous pourrez acheter quelques articles de cadeaux.

La fête du Thất Tịch, une commémoration des amours perdus

Votre séjour au Vietnam vous permettra de découvrir de nombreux contes et légendes, dont celui du gardien de buffles et de la fille de l’Empereur de Jade. Selon l’histoire, ces jeunes gens étaient éperdument amoureux si bien qu’ils finirent par oublier leur travail respectif, fileuse de soie et bouvier. Constatant cette négligence, le roi fut pris de colère, même si au départ, il consentait à leur union. Il a alors tracé une Voie lactée entre les deux tourtereaux en guise de punition. Ce noble a tout de même accordé une brève rencontre entre sa fille et le gardien de buffles lors du 7e jour du 7e mois du calendrier lunaire. C’est en souvenir de cet amour interdit qu’a été créée la fête de ThấtTịch. Celle-ci convient parfaitement au voyage en amoureux au Vietnam. Elle est assez comparable à la Saint-Valentin.



Partagez l'article