Cameroun

Le 6 février 2008

De 15 à 21 jours
De 2 500€ à 4 000 par personne

Le prix varie en fonction de la durée de votre circuit, de la période choisie, du niveau des hébergements, et du taux de change

Pygmées, seigneur de la forêt

IDENTITÉ

superficie totale : 457 440 km², soit à peu près la superficie de la France.

population : environ 16 millions d’habitants.

religion(s) : chrétiens au sud, musulmans au nord.

langue(s) : le français (70 %) et l’anglais (20%) sont les langues officielles. Nombreuses langues régionales.

décalage horaire : en été - 1 heure, en hiver même heure.

durée moyenne du vol : environ 6 heures jusqu’à Yaoundé.

monnaie locale: CFA Franc BEAC ( XAF). Quelle monnaie emporter en voyage? Des EUR ou des USD.

électricité: adaptateur non nécessaire.

Nature: inimaginables extrêmes (savanes arides, jungles humides)

Le Cameroun est une terre de contrastes : à l'extrême nord, en bordure du lac Tchad, s'étendent de grandes plaines arides, imperceptiblement remplacées par des savanes un rien plus prospères que hantent les antilopes, les buffles, les zèbres et leurs habituels prédateurs, lions et léopards. Le sud par contre est le domaine de l'opulente forêt équatoriale humide, peuplée de chimpanzés, de gorilles de plaine, d’éléphants de forêts et d'animaux énigmatiques comme le bongo ou l'hylochère. Ces deux mondes sont séparés par de hauts plateaux et même une chaîne de montagnes digne de ce nom qui culmine au Mont Cameroun, un volcan actif qui est également le point le plus haut de toute l'Afrique occidentale (4095 m). Dans la région de Maroua s’élèvent des pitons rocheux un rien surréalistes. La région côtière de Kribi offre quant à elle de belles plages sauvages pour terminer en douceur votre séjour, à l'ombre des cocotiers.

Rencontre des populations: de puissants chefs et les Pygmées, seigneurs de la forêt

Un séjour d’immersion chez les Baka (Pygmées) est une expérience mémorable comblée par d'exceptionnels moments de partage. Dans le nord et le centre, les nombreuses ethnies vous ouvrent les portes de leurs marchés et de leurs chefferies traditionnelles.

Culture: splendides villages et art traditionnel

Le pays est jalonné de jolis villages traditionnels aux huttes arrondies coiffées d’un toit de paille. Dans les grandes villes comme Yaoundé et Douala, les colons français, anglais et allemands ont laissé un patrimoine architectural important. Berceau de l'animisme et de l'art traditionnel, les chefferies sont le centre d'une culture qui se vit encore au quotidien. Les chefs continuent à exercer leur autorité sur de petits royaumes autonomes. Les nombreuses processions et les rites initiatiques rythment la vie, souvent accompagnés de danses au cours desquelles les masques canalisent les esprits.

Confort / Effort physique: le revers de la médaille

Pas encore d’hébergement de charme au Cameroun. Une hôtellerie simple mais correcte permet de visiter la majorité des sites dans de bonnes conditions. Vous n’éviterez pas le camping si vous souhaitez une visite exhaustive. Pour un séjour chez les Pygmées, accrochez-vous !!! Ce type d’expérience est réservé aux plus aguerris et nécessite une bonne condition physique. Logement sous tente en milieu chaud et humide, autonomie de nourriture (simple), pas de sanitaires.

La quasi-totalité des sites d'intérêt est accessible sans effort phyique. Prévoir de longues marches, par contre, dans la Réserve du Dja, une longue balade en montagne pour la chefferie d'Oudjilla. Pour les plus sportifs, il existe plusieurs trekkings de différents niveaux : les mont Alantika, les mont Manengouba ou encore l'ascension du Mont Cameroun (4095 m).

Partagez l'article