Cap Vert

Le 6 février 2008

Chaud, ensoleillé et quasiment sec toute l’année, on peut visiter la Cap Vert à n'importe quelle saison. Le climat diffère cependant selon que vous soyez sur les « îles au vent » dans le nord (vents violents entre décembre et février et bienfaisants le reste du temps) ou les « îles sous le vent » dans le sud (franchement chaudes, certaines pouvant ne pas recevoir de pluie pendant plusieurs années).

De 9 à 21 jours
De 1 980€ à 3 500€ par personne

Le prix varie en fonction de la durée de votre circuit, de la période choisie, du niveau des hébergements

Les îles du vent

IDENTITÉ

superficie totale : à peine 4000 km² de terres émergées (une dizaine d’îles principales et huit plus petites), soit un peu plus d’un dixième de la Belgique seulement.

population : environ 400.000 habitants.

religion(s) : chrétienne, principalement catholique.

langue(s) : portugais (officielle), créole dérivé du portugais, rudiments d’anglais, français, espagnol.

décalage horaire : - 3 heures en été, - 2 heures en hiver.

durée moyenne du vol : environ 6 heures jusqu’à l’île de Sal (avec escale à Lisbonne).

monnaie locale: Cape Verde Escudo ( CVE). Quelle monnaie emporter en voyage? Des EUR.

électricité: adaptateur nécessaire.

Nature: pas si vertes…

Les dernières étendues de forêts naturelles s’accrochent sur les hauteurs des montagnes, à l’abri des hommes et sous le couvert des nuages chargés d’humidité. Pour le reste, les îles présentent un visage aride plus ou moins prononcé. L’intérêt se situe surtout au niveau du contraste inter-îles (montagnes tabulaires sèches à Sao Vicente, volcanisme impressionnant sur Fogo, forêts tropicales, canyons et pitons rocheux sur Santo Antao, désert de sable fin et plages immaculées sur Boa Vista, mer turquoise à Sal).

Culture et rencontre des populations: un cocktail endiablé

Le Cap Vert a réussi à faire connaître sa culture dans le monde : songeons seulement à la célèbre Cesaria Evora. Riches d’influences africaines, portugaises et brésiliennes, la musique et la danse capverdiennes –autant que la cuisine d’ailleurs- envoûtent les visiteurs. Sao Vicente est la plus endiablée avec son carnaval, véritable Rio en miniature, qui dure 3 jours et se déroule en février… !

Le tourisme naissant n’a pas réussi à rendre moins authentiques les manifestations de gentillesse des Capverdiens.

Au choix: effort ou repos!

Les randonneurs ou les amateurs de VTT trouvent leur bonheur sur l’île escarpée de Santo Antao. Fogo propose l’ascension de son volcan (2830 m). Farniente sur la plage et snorkeling ou plongée pour la détente à Sal ou Boavista…

Partagez l'article