Voyager avec bébé en avion

Le 28 juin 2016


L'âge minimum d'un bébé pour prendre l'avion est d'une semaine. A part les sept jours qui suivent sa naissance, rien n’empêche un nourrisson de voyager en avion, si ce n’est peut-être l’appréhension de ses parents. Il n’y a aucune contre-indication au niveau de sa santé et il suffit donc de bien préparer le trajet pour que tout se passe bien. Il faut ainsi prévoir à l’avance tout ce qu’il faut pour le confort de bébé et de ses parents et penser à quelques petites astuces pour l‘occuper.

Quel le prix d'un billet d'avion pour bébé ?

Jusqu'à 2 ans, votre bébé peut bénéficier d'un tarif réduit qui varie selon l'option choisie. Sur un vol international d'une grande compagnie, si vous choisissez de garder l'enfant dans vos bras pendant toute la durée du trajet, le prix du billet équivaut à environ 10% du tarif adulte. En revanche, si vous souhaitez placer l'enfant sur un siège à vos côtés, le tarif enfant est appliqué. Vous paierez entre 30 à 50 % du tarif adulte. Pour cette seconde option, les compagnies prêtent des bassinets ou sièges homologués à réserver à l'avance.

Bébé dans un bassinet à bord d'un avion


Préparer le sac de voyage de bébé

Que vous ayez prévu de réserver un siège pour votre bébé ou que vous préfériez le garder dans vos bras, votre petit aura droit à un bagage à main. Vous pourrez ainsi transporter suffisamment de couches et de lingettes pour la durée du vol et des temps d’attente à l’aéroport. Mieux vaut prévoir large car il y a toujours des risques de retard. Prenez vos précautions et n’oubliez pas non plus une tenue de rechange pour bébé (et pour papa et maman) en cas de reflux, de verre renversé…
Au point de vue du repas, sachez que la restriction de quantité de liquide en cabine ne s’applique pas pour les jeunes enfants. Aucun souci donc pour emmener de l’eau et des petits pots. Pensez à emporter autant de biberons que nécessaire, avec la quantité de lait correspondante, car vous ne pourrez peut-être pas les laver.

Bébé au bord d'un avion dans les bras de sa mère

Le confort de bébé en avion

Pour que bébé passe un bon vol, vous pourrez l’installer confortablement dans son cosy ou dans une nacelle prêtée par la compagnie. Prévoyez un paréo pour le protéger de la lumière et un petit gilet pour être au chaud.
Au décollage et à l’atterrissage, il faudra cependant prendre bébé dans les bras et le faire téter (pour boire ou simplement la tétine) pour qu’il n’ait pas mal aux oreilles avec le changement d’altitude.
Pour l’occuper, vous pouvez rajouter dans son sac des jouets en fonction de son âge : son doudou, une arche à fixer sur son siège pour les tout-petits, des livres, une tablette, un album de coloriage ou d’autocollants pour les plus grands… Il peut être astucieux de glisser un ou deux jouets nouveaux pour attiser sa curiosité, pourquoi pas un busy bag que vous lui aurez confectionné avant le départ.

Avec ces quelques conseils vous verrez que voyager en avion avec un nourrisson n’est pas une gageure, il suffit simplement de prendre ses précautions pour que bébé ait tout ce qu’il lui faut pour le vol.
 

Partagez l'article