Tout ce que vous (ne) voulez (pas) savoir autour de l'accouchement

Le 16 septembre 2015
L'accouchement : récit de la réalité

 

Vous savez déjà que l’accouchement n’est pas vraiment une partie de plaisir mais on vous a bien dit qu’avec la péridurale, ça se passe bien et puis, ce sera un vrai bonheur de voir enfin votre bébé alors pas de quoi vous effrayer. Après tout, vous ne serez pas la première à passer par là. Malgré tout, il y a peut-être deux ou trois petites choses qui pourraient vous intéresser et qu’on a « oublié » de vous dire dans les livres et pendant la préparation à l’accouchement. Voici donc tout ce qu’il faut savoir sur ce qui vous attend pendant l’accouchement mais aussi après !

Non, ça ne se passe pas comme dans les films

Dans les films, la perte des eaux est spectaculaire, la future maman fonce à l’hôpital, elle pousse deux ou trois fois en grimaçant et le bébé est là, tous les amis arrivent et fêtent la naissance avec la jeune maman toute pimpante.
En réalité, quand la poche des eaux se rompt, le liquide coule lentement le long des jambes et on a largement le temps de se rendre à la maternité pour vivre un travail de plusieurs heures. D’ailleurs, la poche des eaux ne se rompt pas toujours seule et c’est parfois le médecin qui doit la percer… Suite à la rupture de cette poche, le bébé est moins bien protégé et plus susceptible aux infections.
Viennent ensuite les douloureuses contractions, heureusement soulagées par l’impressionnante aiguille de la péridurale. Sauf si vous n’y avez pas droit ! Puis vient le moment de pousser ce qui risque d’appuyer également sur vos intestins (on vous laisse deviner le résultat logique).

Non, après la naissance de bébé, ce n’est pas fini...

C’était dur, mais bébé est né et vous allez pouvoir en profiter. Enfin, après quelques formalités car vous devez encore expulser le placenta et subir quelques points de suture si vous avez eu besoin d’une épisiotomie. Sans compter les premières angoisses de maman : bébé bleu à la sortie du ventre, bébé qui ne pleure pas… mais rassurez-vous cela ne dure que quelques secondes !

Mains de la maman accueillant la petite main de son bébé


Non, après l’accouchement vous ne serez pas « comme avant »

Ne croyez pas qu’une fois bébé mis au monde vous aurez retrouvé votre poids d’avant la grossesse et encore moins un ventre plat. Par contre, à vous la couche extra-épaisse pour éponger les saignements et menstruations qui dureront environ un mois et demi, la montée de lait douloureuse et parfois gênante, la fatigue qui vous fera détester les visites de vos proches, bref, tous les bonheurs du baby-blues qui seront vite oubliés après la régulation hormonale !

En effet, tout ceci n’est pas particulièrement agréable à découvrir mais, désormais, vous pouvez vous préparer sereinement pour vivre ces situations. Et puis surtout, la naissance de votre bébé vous procurera une joie tellement immense qu'elle fera très vite oublier toutes ces petits désagréments de courte durée.

Partagez l'article