Le sommeil de bébé : comment l’aider à trouver son rythme ?

Le 3 mars 2016
Un panier posé sur l'herbe avec un bébé dormant à l'intérieur


Avant 3 mois, le nouveau-né a du mal à distinguer le jour de la nuit. Alors inutile de le tenir éveillé le jour pour qu’il dorme mieux la nuit, cela ne marcherait pas ! Respecter ses cycles de sommeil est indispensable pour l’aider à se construire et à apprendre. Quand il dort, bébé alterne des phases de sommeil calme, où il se repose et récupère, avec des phases de sommeil agité, nécessaires à son développement cognitif et neuronal. L’important pour aider bébé à trouver son rythme et à faire ses nuits est de le guider au quotidien, en installant progressivement des rituels.

De 0 à 3 mois : bébé est un vrai panda !

À la naissance, bébé n’a que faire du rythme jour/nuit imposé par les adultes. Ces phases d’éveil sont généralement courtes et sont des appels pour signifier qu’il a faim ou a besoin de câlins. Les cycles de sommeil du tout petit durent entre 3 et 4 heures tout au long du jour comme de la nuit. Il s’endort généralement en sommeil agité pour passer en sommeil calme pendant 25 minutes, puis repasser en sommeil agité… Le nourrisson n’a pas conscience du temps qui passe et peut manger à n’importe quelle heure. S’il a faim, il se réveille naturellement, alors surtout ne le réveillez parce que c’est l’heure de la tétée, cela risquerait de le perturber.

bébé dans un champ dormant dans son petit lit

Dès 3 mois : le rythme de bébé se met en place.

À partir du 3e mois, bébé commence à se caler sur le rythme de ses parents. Le sommeil agité laisse place au sommeil paradoxal et bébé rêve désormais quand il dort ! Il distingue aussi le jour de la nuit et peut enchaîner 7 ou 8 heures de sommeil d’affilée. Les parents peuvent alors commencer à régler son emploi du temps, en instaurant des routines qui seront pour lui des repères spatio-temporels. En revanche, comme le nourrisson emmagasine beaucoup d’informations lorsqu’il est éveillé, des siestes sont indispensables au moins 3 ou 4 fois par jour.

Aider bébé à faire ses nuits

Le bébé a besoin d’être guidé et rassuré pour trouver son rythme de sommeil, s’endormir et faire ses nuits :

  • Instaurer des rituels quotidiens : coucher, lever, tétée, bain, promenade…
  • Si vous allaitez, limitez les excitants comme le café, le thé…
  • Pour le coucher, aidez-le à trouver le sommeil en parlant à voix basse, en posant votre main sur son ventre…
  • Installez une veilleuse et une musique douce à côté de son lit pour le rassurer.
  • Aidez votre bébé à distinguer le jour de la nuit en laissant les volets ouverts lors de la sieste par exemple.
  • Couchez-le dans son lit dès les premiers signes de fatigues : bâillements, pleurs, yeux qui se ferment…

nourrisson qui dort enveloppé dans un bonnet

bébé qui dort portant un bonnet

Photo de Melissa Avey

Partagez l'article