Comment gérer la poussée dentaire de bébé ?

Le 12 avril 2016
Bébé ayant ses deux premières dents sorties

Il n'y a pas de règle en matière de poussée dentaire : certains bébés naissent avec des dents, pour d'autres il faut parfois patienter jusqu'à l'âge d'un an pour voir se développer sa dentition. Donc pas d’inquiétude si votre chérubin n'a pas encore de quenotte ! Généralement, les premières dents apparaissent entre 6 mois et 2 ans. Et cela s'avère généralement un moment douloureux à passer ! C'est pourquoi nous vous proposons de décrypter les symptômes révélateurs de l'arrivée des premières dents et nous vous proposons des méthodes utiles pour apaiser ces maux.

Les signes annonciateurs

Plusieurs symptômes peuvent vous permettre de diagnostiquer l'apparition des premières dents. En perçant la gencive, la dent va créer une légère inflammation sans gravité mais néanmoins douloureuse qui explique l'état général de votre tout petit : agité, grognon, il refuse de manger et pleure beaucoup. Ce phénomène s'accompagne généralement d'autres troubles : votre enfant bave, il a les joues en feu, ses pleurs s'amplifient en position couché. Une légère diarrhée, un petit rhume et un érythème fessier peuvent aussi faire leur apparition.

Ces désagréments ne nécessitent pas de consulter votre pédiatre. Les choses rentreront dans l'ordre tout naturellement. Il existe par ailleurs différents soins préconisés pour atténuer les douleurs.

Joues rougies et premières dents d'un bébé
Photo : f8 Photography

Des méthodes simples et naturelles

Pour prendre soin de la santé de Bébé dans cette étape-clé de son développement, il existe différents remèdes.

Le froid, par son effet anesthésiant, va soulager les douleurs tolérables. Pensez aux anneaux de dentition réfrigérants ou massez-lui ses gencives enflées avec un glaçon préalablement enveloppé dans un tissu fin. Si votre enfant ressent le besoin de mordiller, une biscotte ou un croûton de pain feront l'affaire.

Efficaces, les massages et frictions avec un baume adapté soulagent rapidement la gencive endolorie où la dent perce.

La célèbre Sophie la Girafe pour soulager la poussée dentaire de bébé
Photos : Sophie la Girafe de Vulli (photo 1), Cheryl M. Photography (photo 2)


Enfin, si rien ne calme véritablement votre enfant, vous pouvez éventuellement lui administrer du paracétamol sous avis médical. L'homéopathie peut aussi s’avérer appropriée mais toujours sous couvert des conseils d'un professionnel de la santé.

Restez néanmoins vigilants : si les symptômes persistent ou si d'autres perturbations apparaissent, il faut consulter rapidement votre pédiatre. Il est possible que votre enfant souffre d'une autre affection.

Par ailleurs, évitez certaines méthodes jugées dangereuses par les professionnels de la santé : très à la mode, le collier d'ambre présente des risques de strangulation et son efficacité n'est pas reconnue scientifiquement.

La poussée dentaire est un moment désagréable à passer. Mais rassurez-vous, vous pouvez remédier aux tracas qui l’accompagnent.

Bébé souriant avec ses toutes premières dents
Photo : f8 Photography
Partagez l'article