La Baby Brain c'est quoi ?

Le 26 janvier 2017
Le Baby Brain chez la femme enceinte


Le Baby Brain ou "Maman’mnésie" serait un phénomène identique à la puberté sur bien des points, opérant des changements notables sur l’attention et les fonctions cognitives. Ainsi, le cerveau des femmes enceintes tournerait au ralenti ! Mais comment faire la distinction entre ce phénomène du "Bayby brain" et le fameux "Baby blues", qui semble toucher une part considérable des mamans ?

Baby Brain : une petite définition

Le Baby Brain fait référence à une perte de mémoire durant la période de la grossesse. A l’origine de cette expression, des chercheurs intrigués de la Brigham Young University se sont penchés sur la question, pour déterminer la réalité ou non du phénomène. Les conclusions de l’étude publiées en mai 2014 dans une revue scientifique sont partagées, voire négatives par endroit. En revanche, si les capacités d’attention ou d'expression des femmes enceintes interrogées n’ont pas diminué, il semblerait que des symptômes dépressifs aient été constatés chez certaines d’entre elles.

Le Baby Brain est-il un mythe ?

L'amnésie chez la femme enceinte ne serait donc que pure spéculation ? Pas sûr, car d’autres recherches menées ailleurs dans le monde font état par exemple d’une diminution de l’hippocampe de 4% durant la gestation. L’hippocampe, qui n’est rien de moins que le siège de la mémoire et du repérage dans l’espace ! Il serait facile de mettre en avant ces résultats, grâce à de nombreux sondages révélant que près de 50 à 80% des femmes enceintes se plaignent d’oublis, d’incohérences verbales et gestuelles. Heureusement, la plupart de ces phénomènes auraient tendance à disparaître, près de 24 heures après la naissance de bébé. Rassurée ?

Le Baby Brain pendant la grossesse

Par Photolady photography

Bien que la plupart des résultats des différentes études affichent une relative absence de différences cognitives entre les groupes de femmes enceintes et post-partum, certains liens complexes entre la mère et le fœtus ne peuvent être ignorés. Au final, les experts expliquent mieux le phénomène du "Baby Brain" par des transformations corporelles ou psychiques, permettant de mieux appréhender l’arrivée d’un enfant au monde.

Partagez l'article